Peut-on rouler avec le voyant moteur orange ?

Voyant moteur orange : que faire quand il s’allume ?

À partir du milieu des années 80, l’électronique a commencé à se développer dans le domaine de la construction automobile. L’objectif pour les constructeurs automobiles était de faciliter la conduite et de prévenir toute sorte d’incidents. 

Parmi les différents témoins inscrits sur le tableau de bord figure le voyant moteur. Lorsqu’il est allumé, il indique un problème lié à la pollution. Est-il possible de rouler lorsqu’il est allumé ? La réponse dans cet article.

Qu’est-ce que le voyant moteur ? 

Le voyant moteur est connu en anglais sous le nom de « Check Engine Light » ou l’acronyme MIL. Sa présence permet d’indiquer qu’une anomalie a été détectée au niveau du moteur. En plus, il avertit des problèmes qui peuvent venir de la transmission automatique ou du contrôle des émissions polluantes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est qualifié de voyant antipollution.

À quoi ressemble le voyant moteur ?

Sur les tableaux de bord des véhicules, le voyant moteur est toujours de couleur orange. C’est d’ailleurs ce qui le classe dans les voyants d’alerte. Il s’allume pour signaler qu’un problème a été détecté sur votre voiture, mais que vous pouvez continuer à rouler. Toutefois, vous ne devez pas tarder à solutionner le problème détecté par le capteur.

Sur le tableau de bord, le témoin antipollution est représenté par un moteur stylisé. Il faut tout de même avouer qu’il n’a pas toujours la même forme selon les modèles de voiture. Sur certains véhicules, vous verrez écrit sous le voyant le mot « check ».

Pourquoi le voyant moteur est-il allumé ?

Un voyant orange moteur allumé peut avoir 3 modes d’affichage. Premièrement, le témoin peut clignoter occasionnellement. Dans ce cas, il indique un dysfonctionnement temporaire du moteur. Il avertit le conducteur sur des pannes probables qui surviendront, mais qui seront plus ou moins graves.

Deuxièmement, le voyant peut être allumé continuellement. Ce mode d’affichage est le plus courant. Il indique des problèmes plus sérieux avec une nécessité de réparation au plus vite. Autrement, vous risquez de faire face à d’autres dommages plus graves. Ici, l’allumage du voyant est dû à une augmentation de la pollution du véhicule détectée par le système antipollution.

Enfin, le voyant peut clignoter en permanence. C’est un signe que le moteur du véhicule a de graves dysfonctionnements. Vous devez immédiatement éteindre le moteur pour éviter de graves dommages.

Est-il possible de rouler avec le voyant moteur orange ?

Il n’est pas rare que le voyant s’éteigne tout seul lorsque le problème détecté n’est pas fondé. On parle ici d’une anomalie apparue une fois, mais plus détectée de nouveau. Si le voyant commence à s’allumer continuellement ou à clignoter de manière permanente, il n’est pas conseillé de continuer à rouler le véhicule. Le mieux serait de vous arrêter et de vous rendre immédiatement chez un garagiste. Le voyant moteur s’éteindra après une réparation, souvent mécanique.

Par ailleurs, ce qui est plus précisément recommandé est de faire remorquer votre véhicule par une dépanneuse. Cela permettra d’éviter de l’endommager irréversiblement. Si vous n’adoptez pas cette solution, vous pouvez vous servir d’une valise de diagnostic pour identifier le problème.

Si vous avez des connaissances et des compétences en mécanique, vous pouvez procéder aux réparations vous-même. Il vous suffira de brancher la valise sur la prise de diagnostic OBD du véhicule. 

Pour finir, il est fortement déconseillé d’éteindre le voyant moteur allumé sans être avant passé à la valise. Autrement, vous risquez d’endommager votre voiture.

En définitive, la réaction du conducteur pour faire face à un voyant moteur allumé dépend du mode d’affichage. Toutefois, lorsque le voyant moteur s’allume continuellement ou clignote permanemment, il n’est pas conseillé de rouler. Rendez-vous au plus vite chez votre garagiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.