Huile moteur : comment ça marche ?

Quand et comment ajouter de l’huile moteur dans sa voiture ?

Bien que coûteux, l’entretien d’une voiture est indispensable pour la garder longtemps. Pour éviter les pannes et la détérioration de l’automobile, il est conseillé de vérifier quotidiennement le niveau d’huile dans le moteur. Cela doit se faire presque tous les 2 000 kilomètres environ. 

Quand et comment ajouter de l’huile moteur dans sa voiture ? Voici quelques conseils pratiques à suivre.

Quand ajouter de l’huile moteur dans sa voiture ?

L’huile moteur permet de réduire l’usure des pièces du moteur. Plus précisément, grâce à la lubrification, elle empêche que ces dernières se frottent entre elles. En plus de protéger de la corrosion, l’huile moteur assure l’étanchéité et la propreté du moteur. Enfin, elle permet de le refroidir en régulant la chaleur.

Le meilleur moment pour ajouter l’huile moteur dans sa voiture est lorsque vous remarquez que son niveau est bas. Pour le vérifier, premièrement, si vous venez d’éteindre votre véhicule, il est recommandé de patienter quelques minutes le temps que le moteur refroidisse complètement. Aussi, veillez à garer le véhicule sur une surface plane. Cela facilitera le contrôle du niveau de l’huile dans le moteur. Une fois que le moteur est refroidi et que la voiture est bien garée, ouvrez votre capot.

Maintenant, repérez la jauge d’huile. Elle possède généralement un bouchon jaune. Après avoir dévissé le bouchon, sortez la tige métallique et essuyez-la. Identifiez ensuite les marques « minimum » et « maximum ». 

Replacez maintenant la tige métallique dans le réservoir puis ressortez-la à nouveau. Si la marque de l’huile est située entre les deux repères, cela signifie que le niveau d’huile est correct. En revanche, si cette marque se situe en dessous du repère minimum, comprenez que c’est le moment d’ajouter l’huile moteur.

Comment ajouter de l’huile moteur dans sa voiture ?

Ajouter de l’huile de moteur dans sa voiture n’a jamais été aussi facile. Pour vous y prendre, voici les étapes à suivre :

Etape 1 :Dévisser le bouchon du réservoir d’huile

Au niveau de votre moteur, vous apercevrez un élément sur lequel est représenté un dessin à la ressemblance d’un arrosoir. Il est généralement de couleur jaune. Après l’avoir dévissé, placez-le dans un endroit sûr, dans un lieu où vous ne l’oublierez pas.

Par ailleurs, laisser le réservoir d’huile ouvert peut être salissant, voire dangereux, car le moteur peut prendre feu. Dans la mesure du possible, placez-le sur le bouchon du réservoir  de manière à ne pas pouvoir fermer le capot sans le remettre en place.

Etape 2 : Verser l’huile dans le moteur

Pour verser l’huile dans le moteur, enlevez premièrement le bouchon de remplissage. Avec un entonnoir, versez lentement et délicatement l’huile dans le moteur. Prenez aussi tout votre temps pour ne pas trop remplir le réservoir.

Ne vous inquiétez pas si une goutte se renverse. Vous ne ferez aucun dommage. Seulement, cela pourrait fumer et sentir fort quand vous démarrez la voiture. Une fois que c’est fait, remettez le bouchon sur le trou de remplissage d’huile.

Quelques précisions utiles

Une fois que vous avez renversé l’huile dans le réservoir, vérifiez la jauge et les repères. Assurez-vous que vous êtes bien situé entre le minimum et le maximum. Puisqu’un excès d’huile est néfaste pour le moteur, n’hésitez pas à retirer le surplus si vous constatez que vous êtes au-dessus de la limite maximale. Dès que tout est fait, revissez le bouchon et refermez le capot du véhicule.

En définitive, ajouter de l’huile moteur dans votre moteur vous permet de réduire son usure dans le temps. Le meilleur moment pour réaliser cette tâche est lorsque le niveau d’huile est bas. Vous n’avez qu’à suivre les étapes mentionnées ci-dessus pour ajouter sereinement l’huile dans votre moteur.